Scoliose lombaire : existe-t-il un point de différenciation entre la scoliose et l’attitude scoliotique ?

Il faut savoir que la scoliose vraie peut être confondre avec l’attitude scoliotique qui ressemble à cette dernière mais qui est beaucoup moins grave et dont les symptômes sont plus atténués.

Cependant, une attitude scoliotique si elle n’est pas traitée, peut évoluer en une scoliose vraie beaucoup plus grave d’où la nécessité de savoir poser le diagnostic afin d’y remédier le plus rapidement possible. Dans cet article, nous allons vous parler de la différence qui existe entre une attitude scoliotique et une scoliose vraie afin que vous puissiez faire la différence entre les deux.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à aller sur http://www.scoliose.site/scoliose-lombaire.html.

Scoliose et attitude scoliotique : à ne pas confondre !

La scoliose se reconnaît par l’examen radiologique ou la courbure de la colonne vertébrale est bel et bien apparente qui forme une gibbosité au moment de la courbure du dos . Au contraire, en cas d’attitude scoliotique, la courbure de la colonne vertébrale disparaît progressivement avec le temps.

La scoliose vraie est une maladie idiopathique provoqué par une déformation de la colonne vertébrale, cette déformation est :

  • Persistante et peut juste être légèrement réduite.
  • Provoque une bosse lors de la courbure du dos.

Dans le cas de l’attitude scoliotique, c’est la personne qui provoque la courbure de la colonne vertébrale du fait de sa mauvaise posture.

En effet lorsque l’on se tient mal et qu’on ne s’assoit pas correctement, il est possible de créer une courbure qui est à l’origine de l’attitude scoliotique qui se soigne rapidement.