E-liquide : une histoire chinoise ?

L'e-liquide a été créé par Hebert A.Gilbert (un ancien combattant de la guerre de Corée) en 1963. Cependant le premier dispositif rendu public a été déposé par Hon Lik en 2003. Hon Lik un ancien pharmacien et ingénieur chinois étant lui même un fumeur compulsif, il tente de bannir le tabac de son quotidien par le biais des patchs de nicotine, mais sans succès. En 2005 il dépose un brevet pour "une cigarette sans fumée à pulvérisation électronique" . Menacé par ce nouveau concept, l'industrie de la cigarette se ligue contre lui en dénigrant son approche et en jugeant l'usage du e-liquide dangereux pour la santé.

Pour plus d'informations sur l'e-liquide : carbure-vapes.com

L'étendue du e-liquide

Qui dit succès dit critiques déloyales. Après l'expansion des cigarettes électroniques dans le Nord de la Chine, Hon Lik se lie avec Fontem Adventures qui l'aide à poursuivre ses concurrents sudistes en justice pour contrefaçons.

Cependant, Hon Lik est confronté à une rude concurrence en Europe et Etats-Unis avec des spécificités aux niveaux des e-liquides. En France ce sont ces commerçants qui génèrent le plus de profit :

  • Roykin.
  • Alfaliquid.
  • VDLV.
  • Silverway.