STATUT SAS : pourquoi opter pour ce statut ?

La SAS identifie une matrice juridique intermédiaire de compagnie localisée entre communauté de personnes et la compagnie de budgets.

Fondée en 1999, cette mode juridique est spécialement dirigée sur les exercices commerciaux.

Exclusivement, d’après la loi, quelques disciplines réclament un acquiescement. L’objet social doit également être bienveillant. Il est aussi remplaçable en cours de vie de la société.

Les possesseurs de la SAS sont en mesure de distinguer l'objet social de leur corporation, il suffit juste que cette dernière exécute franchement la tâche privilégiée.

En savoir plus sur : statutsdesas.com

Voulez-vous des privilèges du statut SAS ?

En comparaison avec d'autres structures, la SAS propose à ses fondateurs de tirer profit de beaucoup d'avantages :

  • La responsabilité limitée : dans une SAS, les managers de l’institution se trouvent seulement responsables de leurs apports au budget social. Ainsi, ils sont aptes à fixer eux-mêmes le rapport des quotes-parts dont ils veulent aboutir,
  • le régime fiscal : la société par actions simplifiée dispose d’une structure fiscal assimilable à une SARL. Ainsi, les intérêts établis à cause de ses tâches se trouvent forcément soumis à l’impôt sur les sociétés ou IS. Toutefois, la spécificité dans une SAS est dans l’imposition des gains, non asservis aux quotités sociales.