Dirigeant SAS : qui peut être nommé président ?

Mis à part le président, les membres fondateurs ont également la possibilité de nommer un directeur général et/ou un directeur général adjoint. Le président ou l'actionnaire n'est pas obligatoirement rémunéré. Au sein de la société par actions simplifiée, le premier dirigeant est appelé : "président", dont le rôle est semblable à celui de manager, et les modalités de nomination ainsi que de l'exercice des fonctions sont dictés par les statuts de l'entreprise. Il est possible que la SAS ait plusieurs directeurs adjoints, mais le président est obligatoirement unique.

Le président de SAS est un dirigeant qui représente l'entreprise et qui agit en son nom. De ce fait, il n'a donc nul besoin de compétences commerciales. Les personnes suivantes peuvent être nommées présidents de la SAS :

  • adultes capables (plus de 18 ans)
  • mineurs indépendants
  • personne physique ou morale.

Pour plus de renseignements, rendez-vous sur le site : dirigeant-de-sas.fr

Le directeur général de la SAS

Au sein des sociétés ayant un effectif inférieur à 15 associés, un directeur général est rarement nommé. En revanche, ceci n'est pas prohibé non plus. A titre d'exemple, dans une SAS créée par deux associés, elle peut être dirigée par un président et un directeur général. Sauf que celui-ci joue un rôle de direction, et sa désignation obéit aux mêmes règles que celles du président.